Qu’est ce que la valeur vénale ?

Une observation méthodique permet de déterminer la valeur vénale d’ un bien, c’est-à-dire la plus forte probabilité de prix auquel il se vendrait, à une date précise et dans des conditions normales d’offre ou de demande.

Nous proposons ici une synthèse raisonnée d’informations très diverses:

  • ventes ou mutations de gré à gré,
  • études locales,
  • décisions judiciaires,
  • offres de prix proposées par des Agences Immobilières ou des annonces spécialisées,
  • informations en provenance de Notaires, de Promoteurs, d’Experts ou, plus généralement, de professionnels de l’immobilier et de la Banque.

Les données du marché immobilier sont de plus en plus nombreuses, et les méthodes d’analyse des informations recueillies, plus fines. Mais, une simple moyenne des prix collectés entraînerait des fluctuations annuelles considérables selon le nombre de transactions observées et la qualité même des biens, variables d’une année sur l’autre.

Les rubriques « Vente » et « Location » donnent des moyennes indicatives auxquelles il conviendra d’appliquer des coefficients pour obtenir une valeur plus précise. Ces moyennes reflètent la tendance locale des marchés analysés car elles ne tiennent pas compte des biens particuliers non représentatifs.

Immeubles Batis

Les surfaces retenues incluent les planchers construits, sous déduction de l’espace occupé par les murs, cloisons, emmarchements, trémis d’escalier, gaines, embrasures de portes et fenêtres n’excédant pas 0.30 m de profondeur, soit la partie habitable, dite « balayable ».

La valeur des immeubles bâtis est fonction de divers facteurs: physiques, juridiques, économiques.

FACTEURS PHYSIQUES